Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2020 3 29 /04 /avril /2020 16:56

 

Mais le feu n’est-il point la fin même de l’arbre ? Quand son être devient tout atroce douleur, il se tord ; mais il se fait lumière et cendre pure, plutôt que de pourrir, miné par l’eau croupie, rongé par la vermine…

 

Paul Valery : Dialogue de l’arbre in Eupalinos. Gallimard

Lourmarin 1962© Jean-Pierre Bénisti

Lourmarin 1962© Jean-Pierre Bénisti

Lourmarin 1962© Jean-Pierre Bénisti

Lourmarin 1962© Jean-Pierre Bénisti

Partager cet article

Repost0

commentaires