Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 18:24

Le vieil arbre

 

 

Le vieil arbre du fond des bois 

Appuie au sol ses basses branches,

Celles que berçaient le zéphir,

Celles qui riaient à l’azur

Au temps de sa tendre jeunesse

 

Aujourd’hui leurs poids les accablent

Et les enfonce dans une ombre

Accrue à chaque renouveau

 

Elles ont vu naître et grandir

La populace des ramures

Qui les cerne, qui les étouffe

Et que nul rayon ne traverse

 

Le vif de leurs ailes inertes

Git et s’abîme dans son lit

Qui est fait de tout leur passé

Feuilles mortes, feuilles vivantes

Se mêlent sur le noir humus

Comme regrets et souvenirs

 

Mais, à la cime du vieil arbre

Dominant toutes frondaisons

 Cent rameaux s’élancent

Cent rameaux nouveaux chantent sur un ciel

Où se défait des flocons de nuages, 

Où s’allonge un vol d’oiseaux migrateurs

 

Charles Vildrac. : Prolongements. 1946

 

 

Kabylie Avril 1966.     © Jean-Pierre Bénisti

Kabylie Avril 1966. © Jean-Pierre Bénisti

Partager cet article

Repost0

commentaires