Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 19:31

 

            .

           Aujourd'hui, c’est la fête du travail et c’est aussi le premier jour d’un mois où les jours de repos sont aussi nombreux que les jours d’activité.

 Il y a dix-neuf ans, le 1er mai 1995 à Évian, mon père nous quittait, deux semaines avant son quatre-vingt-douzième anniversaire, le 15 mai.

Jean-Michel Godrie m'a écrit un mot.

          « Aujourd'hui c'est le 1er mai, jour de la mort de Louis et celui de ma naissance. Étrange conjecture qui place un peu plus haut encore les habitudes quotidiennes que j'avais avec ton père. Et je ne peux pas oublier celle, où, une après-midi, alors qu'à l'accoutumée, c'était le jeudi, nous venions de passer deux ou trois heures ensemble à parler, à nous  nos textes, à regarder les peintures, je suis rentré chez moi et qu'une peur soudaine m'a saisi au corps et à l’esprit me disant que la personne que je venais de quitter et que j'aimais tant, était en danger ! Je suis donc retourné chez ton père trouvant porte close et sans réponse face à cette porte blindée, que, dans mon esprit seuls les pompiers étaient capables à cet instant de démolir ce brutal interdit.. Alors qu'ils arrivaient, comme si ma voix que je voulais constante dans l'appel vers Louis rencontrait enfin un écho, cette porte s'est entre ouverte me laissant à peine le temps de me précipiter et d'accompagner Louis à terre afin d'attendre que les pompiers le conduisent à l'hôpital. Il était vivant, il venait de gagner dix ans de vie... j'aimerais qu'un jour tu consignes "officiellement" cette histoire car dans les jours qui suivirent, lors de mes visites à ton père dans les locaux de ce qui était encore le vieil hôpital d'Aix, j'ai conclu un pacte éternel avec Louis Bénisti. »

Je me souviens de ce jour où je reçus un appel de Jean-Michel. C’était le 16 janvier 1991, le jour du début de l’intervention militaire en Iraq (Tempête du désert). Ma mère nous avait quittés en octobre 2010 et mon père commençait à reprendre ses activités de peintre. Sans l’intervention de Jean-Michel, mon père n’aurait peut –être passé la nuit.

Louis se remit à peindre, après son hospitalisation et ne cessa pas de nous étonner.

Merci, Jean-Michel !

Jean-Pierre Bénisti

 


Voir

http://www.aurelia-myrtho.com/article-1er-mai-1995-a-evian-louis-benisti-passait-sur-l-autre-rive-72901420.html

 

 

Leman376.jpg

Louis Bénisti : Plage d’Amphion (1993)

Partager cet article

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article

commentaires