Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 19:51

 

 

Grande nouvelle, le radius ne pouvait pas être marié à un os masculin. Ce n’est pas tolérable. Il a fallu qu’on le change de sexe et naturellement de nom et il n’y a plus de cubitus, il n’y a qu’une ulna. Voir : http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2012/12/11/cubitus-los-qui-a-change-de-sexe/

Je ne sais pas quelles sont les autorités dites scientifiques qui ne devaient avoir beaucoup de chats à fouetter et qui ont pris cette décision d’une grande importance.

Il est vrai qu’il y a eu des précédents. On ne dit plus vit mais bitte. Philippe  Sollers regrette le vit et moi aussi. Il n’est plus utilisé que dans les contrepétries du style À Beaumont le Vicomte.

           

Et au risque de me répéter , j’en reviens à un débat plus sérieux sur l’utilité et l’inutilité de changer des termes dans le vocabulaire médical  Je l’ai déjà dit(

 voir

 http://www.aurelia-myrtho.com/article-abus-de-langage-67920950.html  23 février 2011))

« Dans un autre ordre d’idées il est urgent de changer le mot euthanasie. Tant que ce mot sera utilisé, il ne pourra y avoir sur ce sujet de débat sérieux.

Parler d’euthanasie peut être entendu par « état nazi ». Ce n’est pas un jeu de mots amusant, il s’agit de mort dans les deux cas. Les médecins sont très forts pour changer les dénominations et même quand c’est inutile : il n’était pas nécessaire de remplacer les oculistes par les ophtalmologistes ! Les centres de conservation du sperme parlent de sperme congelé. Parler de con gelé chez un  couple souffrant de stérilité, c’est parler de la corde dans la maison d’un pendu ! Les non dupes errent ! disait le Docteur Lacan ! »

 

            Jean-Pierre Bénisti

 

Partager cet article

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article

commentaires