Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 21:34

 Tipasa-Mer-724b.jpg

 

 

Photo JPB

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 17:11

Commande-du-catalogue-_Albert-Camus-et-ses-amis-peintres_3.jpg

Bonjour,

Certaines et certains d’entre vous ont visité l’exposition que nous avons organisée à Lyon en janvier sur « Albert Camus et ses amis peintres».

Nous avons décidé avec nos amis de Diwan en Lorraine, qui ont réalisé auparavant un livre catalogue sur le peintre algérois, Louis Bénisti, ami de Albert Camus, de réaliser un nouveau livre catalogue à partir de cette exposition.

Ce livre se réalise par souscription. Il vous suffit d’envoyer un chèque de 12 euros par exemplaire à l’ordre de Coup de Soleil Rhône-Alpes à l’adresse indiquée sur le bon de souscription.

Aidez-nous à réaliser cet ouvrage : nous comptons nous appuyer sur ces deux livres pour convaincre une institution culturelle de programmer une exposition ambitieuse sur ce courant de peinture, relié aux courants actuels des peintres d’Algérie.

Votre relais nous est précieux. Parlez-en autour de vous. Nous avons recueilli plus de 70% de la somme nécessaire et travaillons au maquettage du livre dont je vous joins la couverture.

Amitiés ensoleillées.

 

 

Michel Wilson, Président de Coup de Soleil Rhône-Alpes

 

 

 

 

Je commande .... catalogue(s) au prix de 12 € ttc l’unité, soit : ............... € La souscription de 12 € est valable jusqu’au 30 juin 2014.

Je verse sous forme de don la somme de : ........................ €

que j’adresse par chèque à l’ordre de COUP DE SOLEIL RHÔNE-ALPES à l’adresse suivante : DIWAN en Lorraine pour Coup de Soleil RA 14 rue du cheval blanc 54000 Nancy

NOM : ............................................................................... ADRESSE : ......................................................................... ......................................................................... COURRIEL : ......................................................................

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 12:15

 

ZmGdWMLCAbKLXrr-556x313-noPad-copie-1.jpg

 

 

Démultipliez votre impact

Faites que votre signature en entraîne des dizaines d'autres: partagez cette pétition et demandez à vos amis de signer.

 

Ce musée, animé par des scientifiques des deux pays, aborde de façon novatrice une histoire conflictuelle afin d'aider les jeunes générations à construire autrement l'avenir. A un an de l'ouverture, ce projet est menacé de ne pas voir le jour.

 

NON A L’ABANDON DU MUSÉE DE L’HISTOIRE DE LA FRANCE ET DE L’ALGÉRIE

 

à Monsieur Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de l’Agglomération

 

Nous ne comprenons pas votre intention de renoncer au Musée de l’Histoire de la France et de l’Algérie à Montpellier, un an avant son achèvement, alors que le bâti est pour l’essentiel réalisé et que le chantier scientifique est très avancé. Les investissements publics sont importants, dont des dépenses non récupérables de plus de 6 Millions d’Euros en cas de changement de destination du musée. Peut-on accepter un tel gaspillage, disperserdes collections uniques aux pièces rares et onéreuses ? Peut-on, sans aucun audit, sans aucune information publique, sans aucune concertation préalable, anéantir d’un couple travail conduit depuis plusieurs années en toute rigueur scientifique ? Est-il opportun d’illustrer Montpellier par la substitution sans précédent d’un musée par un autre ?

Le musée a pour but de montrer qu’on peut aujourd’hui parler d’un passé conflictuel, tissé de souffrances mais aussi de réelles rencontres et de compréhension réciproque. Il s’agit d’ouvrir de nouvelles perspectives afin que les jeunes générations puissent surmonter les ravages de la guerre des mémoires, puissent comprendre une histoire conflictuelle dans toute sa complexité et ses contradictions, afin d'écrire autrement l’avenir.

Vous avez dit à propos du musée dans votre blog de campagne « Mes convictions » :« J’y suis favorable. J’estime qu’en histoire, il n’y a rien de pire que le non-dit. Concernant le passé de la France en Algérie, il y a eu des heures sombres mais également des moments de gloire, les deux doivent y être décrits. Si cela est fait en toute objectivité, je pense qu’il s’agit de quelque chose d’utile et bénéfique… »

Nous ne pouvons croire que l’élu a oublié les déclarations du candidat. Pourquoi ce qui a été possible dans les relations franco-allemandes ne le serait-il pas pour l’Algérie ? Le projet est innovant, porté par une collaboration sincère, libre et indépendante entre spécialistes des deux pays. Il traite sereinement de sujets souvent instrumentalisés par des polémiques politiciennes ; il veille au respect de tous les vécus et répond aux plus hautes exigences scientifiques.

Il n’y a pas sens à opposer l’art contemporain et l’histoire du passé ; aucune raison d’imposer un choix entre des projets totalement différents, de vouloir servir l’un par la suppression de l’autre ; aucune raison enfin d’anéantir une entreprise généreuse d’éducation citoyenne. Vous affirmez votre attachement à l’espace méditerranéen, votre intérêt pour les relations franco-algériennes, nous ne demandons qu’à l’illustrer avec vous. On ne saurait toutefois tergiverser. Les formules de substitution évoquées ici ou là ne sont pas à même de soutenir l’ambition duMusée de l’Histoire de la France et de l’Algérie. Si les choses devaient rester en l’état, la fin en serait de fait programmée. Ce serait à tous points de vue une faute politique, un gâchis intellectuel, financier et moral.

 

Nous nous adressons à vous dans toute notre diversité,

- Chercheurs et universitaires, nous soutenons la lettre que le Conseil scientifique vous a fait parvenir.  Nous entendons œuvrer au dépassement de polémiques qui desservent nos deux pays et, par un effort commun d’objectivité, mettre l’histoire à disposition de tous les publics,

- Citoyens attachés aux idéaux universalistes, attentifs aux règles démocratiques et à l’usage des fonds publics, nous sommes choqués de voir le bien et l’intérêt publics traités de la sorte,

- Français et Algériens de toutes professions, femmes et hommes de tous horizons, nous tenons à ce projet inventif de coopération entre Nord et Sud de la Méditerranée, qui contribue au rayonnement de Montpellier et s’inscrit dans la tradition humaniste de son Université,

nous vous demandons instamment, Monsieur le Maire de Montpellier, Président de son Agglomération, de reconsidérer vos intentions quant au Musée de l’Histoire de la France et de l’Algérie. De ne pas supprimer cet espace novateur de dialogue, et faire que les entraves du passé deviennent une chance pour l’avenir.

 

Pétition adressée à : 
Monsieur Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de l'Agglomération 
Non à l'abandon du Musée d'Histoire de la France et de l'Algérie

Cordialement, 
[Votre nom]

 

 

 

https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/monsieur-philippe-saurel-non-%C3%A0-l-abandon-du-mus%C3%A9e-d-histoire-de-la-france-et-de-l-alg%C3%A9rie?recruiter=98410530&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=petition_invitation

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 12:01

- Pour qui vos tètons ?

- Pour l'Europe, naturellement.

 

LBNu-38-IMG_0320.jpg

 

Dessin de Louis Bénisti (1938)

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 18:50

J'aime voir de mon balcon 

Passer les cons

Georges Brassens

 

Et l'on n'étend plus aux fenêtres

Qu'une jeunesse à repasser

Jean Ferrat

 

 

Ibiza-87962-copie-1.jpg

 

Ibiza 1987 Photo JPB

 

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 12:25

Sans-titre.jpg

 

Strasbourg mai 1989

Photo JPB

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 09:51

J'avais offert cette peinture de Louis Bénisti au musée, musée dont le projet en cours n'est pas poursuivi par le  maire de Montpellier.
J'espère que cet honorable élu aura la correction de me le restituer, s'il met son projet à exécution.
Cette peinture est la maquette d'une fresque ornant une école maternelle à Tidjitt (Mostaganem). Elle a été exécutée par Louis Bénisti en 1956

Jean-Pierre Bénisti

Voir Médiapart 

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/benjamin-stora/160514/un-musee-supprime

Tidjittmaquette-IMG_0797.jpg

16 mai 2014

Un musée supprimé

par Benjamen Stora

 

Lettre ouverte
des membres du Conseil scientifique
du Musée sur l’histoire de la France et de l’Algérie 
à Monsieur Philippe Saurel
Président de la
Communauté d’agglomération de Montpellier



    Monsieur le Président,

    
    Chercheurs impliqués bénévolement dans la réalisation du musée sur l’histoire de la France et de l’Algérie, nous avons appris avec une très grande surprise votre intention d’abandonner ce projet très avancé à un an de l’ouverture du musée.

    Ceci s’est fait de manière abrupte et improvisée, sans dresser un bilan du projet avec l’équipe qui le menait avec dynamisme depuis trois ans, et sans concertation avec le Conseil scientifique du musée, composé de chercheurs qui s’étaient mobilisés pour soutenir sa réorientation, redonner au projet la légitimité scientifique qu’il méritait, et qui ont joué un rôle considérable dans la préparation des salles du musée et des expositions temporaires. En tant que membres de ce Comité, nous déplorons le gâchis que représenterait l’abandon de ce projet de musée sans équivalent en France.
    
    Gâchis intellectuel tout d’abord : tout un travail a été fait depuis plus de deux ans pour élargir la problématique initiale du musée, limitée à un cadre mémoriel étroit, et lui donner une ampleur susceptible de toucher toutes les mémoires associées à l’histoire des relations entre l’Algérie et la France. Le projet réalisé et largement avancé à ce jour présente les qualités de rigueur scientifique, d’innovation et d’ouverture requises pour une présentation publique et dynamique de l’histoire contemporaine, apte à dépasser les débats mémoriels qui travaillent notre société. Sur le modèle de l’exposition réalisée en 2012 sur l’Algérie au musée des Invalides, où l'Armée avait su donner carte blanche aux historiens, le travail engagé par les chercheurs à Montpellier présente un intérêt pédagogique évident. L'histoire de la colonisation et de la décolonisation est abordée en classes de 4e, 3e, 1re et terminale et les programmes encouragent les études de cas centrées sur l'Algérie. Le musée projeté peut servir de support à cet enseignement avec des visites de collégiens et de lycéens venus de toute la France. C'est un outil propre à comprendre le passé en dépassant des mémoires familiales parfois antagonistes.

    Gâchis financier aussi : 15 millions d’euros sur les 22 budgétisés ont déjà été engagés. Certains ne sont pas transférables, comme les 3 millions qui ont servi à enrichir les collections de tableaux, d’objets et de livres sur l’Algérie ou les contrats passés avec les prestataires de services qui travaillent depuis des mois sur le contenu des expositions. Quant aux investissements immobiliers et mobiliers, ils ne pourraient, en cas de changement de destination du musée, être « réversibles » sans d’importantes pertes et dédommagements aux entrepreneurs, se chiffrant par millions d’euros.

    Gâchis politique enfin : le fait pour Montpellier d’accueillir un musée consacré aux relations avec l’autre rive ne peut que renforcer son positionnement méditerranéen. Il sert aussi la politique de coopération transnationale de la ville, qui a pris l’initiative il y a quelques années d’un jumelage exemplaire avec Tlemcen. Surtout, cet ambitieux projet peut participer utilement à l’échelle nationale à un processus de réconciliation franco-algérien qui est aujourd’hui bien engagé. Que Montpellier y figure au premier plan est évidemment profitable à la ville.

    Compte-tenu de toutes ces considérations, nous ne pouvons que dénoncer une décision élaborée sans aucune concertation avec les acteurs du projet ni respect pour leur travail, et vous presser de bien vouloir réexaminer ce dossier sur la base d’une information plus éclairée. Nous sommes bien sûr à votre disposition pour vous présenter l’état d’avancement réel d’un projet qui ne peut que servir les intérêts et l’image nationale et internationale de Montpellier et de son agglomération.

    Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l’expression de nos sentiments respectueux.

Signataires :

Jean-Robert Henry, directeur de recherches émérite au CNRS, président du conseil scientifique du musée
Jean-Pierre Bertin-Maghit, professeur des Universités, membre de l’IUF
Pierre Boutan, maître de conférences honoraire
Omar Carlier, professeur émérite des Universités
Dominique Casajus, directeur d’études à l’EHESS
Sébastien Denis, maître de conférences à Aix Marseille Université
Ahmed Djebbar, professeur émérite des Universités
Marc Ferro, historien, co-directeur des Annales et directeur d’études à l’EHESS
« désolé de cet affront à l’intérêt national »
Didier Guignard, chargé de recherches au CNRS
Nadjet Khadda, professeure à l’Université d’Alger
Ahmed Mahiou, directeur de recherches émérite au CNRS
Georges Morin, inspecteur général honoraire de l’Education nationale
Paul Pandolfi, professeur des Universités
Michel Pierre, historien, ancien conseiller culturel auprès de l’Ambassade de France à Alger
François Pouillon, directeur d’études à l’EHESS
Tramor Quemeneur, enseignant-chercheur à l’Université Paris 8
Paul Siblot, professeur des Universités
Benjamin Stora, professeur des Universités
Sylvie Thénault, directrice de recherches au CNRS

 

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 08:52

Exposition Marcel Bouqueton (1921-2006)

du 7 mai au 15 juin 2014

Vernissage le mercredi 7 mai à 21hBOUQUETON.jpg

Espace Marie-Robin

18 rue de Montmorency 

Paris 3ème

ouvert du mercredi au samedi de 14 à 19h

Métro Rambuteau

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 19:31

 

            .

           Aujourd'hui, c’est la fête du travail et c’est aussi le premier jour d’un mois où les jours de repos sont aussi nombreux que les jours d’activité.

 Il y a dix-neuf ans, le 1er mai 1995 à Évian, mon père nous quittait, deux semaines avant son quatre-vingt-douzième anniversaire, le 15 mai.

Jean-Michel Godrie m'a écrit un mot.

          « Aujourd'hui c'est le 1er mai, jour de la mort de Louis et celui de ma naissance. Étrange conjecture qui place un peu plus haut encore les habitudes quotidiennes que j'avais avec ton père. Et je ne peux pas oublier celle, où, une après-midi, alors qu'à l'accoutumée, c'était le jeudi, nous venions de passer deux ou trois heures ensemble à parler, à nous  nos textes, à regarder les peintures, je suis rentré chez moi et qu'une peur soudaine m'a saisi au corps et à l’esprit me disant que la personne que je venais de quitter et que j'aimais tant, était en danger ! Je suis donc retourné chez ton père trouvant porte close et sans réponse face à cette porte blindée, que, dans mon esprit seuls les pompiers étaient capables à cet instant de démolir ce brutal interdit.. Alors qu'ils arrivaient, comme si ma voix que je voulais constante dans l'appel vers Louis rencontrait enfin un écho, cette porte s'est entre ouverte me laissant à peine le temps de me précipiter et d'accompagner Louis à terre afin d'attendre que les pompiers le conduisent à l'hôpital. Il était vivant, il venait de gagner dix ans de vie... j'aimerais qu'un jour tu consignes "officiellement" cette histoire car dans les jours qui suivirent, lors de mes visites à ton père dans les locaux de ce qui était encore le vieil hôpital d'Aix, j'ai conclu un pacte éternel avec Louis Bénisti. »

Je me souviens de ce jour où je reçus un appel de Jean-Michel. C’était le 16 janvier 1991, le jour du début de l’intervention militaire en Iraq (Tempête du désert). Ma mère nous avait quittés en octobre 2010 et mon père commençait à reprendre ses activités de peintre. Sans l’intervention de Jean-Michel, mon père n’aurait peut –être passé la nuit.

Louis se remit à peindre, après son hospitalisation et ne cessa pas de nous étonner.

Merci, Jean-Michel !

Jean-Pierre Bénisti

 


Voir

http://www.aurelia-myrtho.com/article-1er-mai-1995-a-evian-louis-benisti-passait-sur-l-autre-rive-72901420.html

 

 

Leman376.jpg

Louis Bénisti : Plage d’Amphion (1993)

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 09:45

L’association des Habitants du Corbusier présente :

du 9 au 25mai 2014

 

 

 

Annie CZARNECKI

figures 3

peintures et gravures

 

 

dans le hall (r-d-c) et à la librairie Imbernon (3° rue)

 

vernissage le vendredi 9 mai à partir de 18h30

 

 

 

 

 

Cité Radieuse 280 bd Michelet 13008 MARSEILLEimage001-copie-1.jpg

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article