Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 11:54

Aujourd’hui paraît-il, c’est l’ouverture du Printemps des poètes, en plein printemps arabe et  en même temps que la journée de la femme.

Je recommande dans Libération.fr, un lien avec le blog de Raphaël Sorin sur René Char :

http://lettres.blogs.liberation.fr/sorin/2011/03/rene-char-le-loriot-change-en-coucou.html

 

Je pense à mon ami Jean Sénac, dont les œuvres ne plus disponibles en librairie. Je pense à une rencontre où je lui avais fait lire un poème écrit par un jeune lycéen algérien inconnu  intitulé : Mélancholie :

Une main fume contre un cœur …

Un homme risque la fumée

Vient donc les pierres :

Le cœur de la pierre est bien doux ma mère

La fenêtre ne donne pas toujours sur la mer

La fenêtre t’attend : La goutte d’eau n’est pas toujours amère

Je ne sais pas ce qu’est devenu l’auteur de ce poème écrit vers  1964.

 

J’avais illustré par une photographie le poème de Sénac sur l’arbre intitulé Roi militant, publié en 1954 dans le premier recueil de Sénac, préfacé par René Char :

 

Arbre mon aimantier

Qui prend le geste de l’homme

Et la forme de son salut

 

Mon arbre qui devient la plus pure présence

De l’homme dans son désert

Qui connaît le secret des gisements de l’âme

Les audaces du cœur calcaire

Et la vertu patiente du jaillissement

 

Mon arbre bien planté

Dans cette chair atroce

Où Dieu résonne

-         ô mon caveau

 

Voici le matin

Jette ses mains à la surface des eaux

Et la terre frémit d’impatience

 

Rues fenêtres corsages

Il y a là une fête qui monte

Et moi arbre loyal je te salue

 

 

(Photo Jean-Pierre Bénisti)

 

 

Arbre362.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by www.aurelia.myrtho.com
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre Bénisti 29/03/2011 18:28


Le livre de Paule du Bouchet est commentée sur le blog de Florence Trocmé :
http://www.paperblog.fr/4298528/emportee-de-paule-du-bouchet-par-alain-paire/